CAM_4867_thumb_thumb.jpg

Le Grand Preah Khan – le temple du bout du Cambodge !

Eloigné de la horde de touristes qui se concentrent sur le site d’Angkor (qui est d’ailleurs si immense que le nombre de visiteurs n’est pas si gênant que cela), ce temple n’a pas ”bénéficié” d’une restauration ou d’un entretien très poussé. Il est même, paraît-il, malheureusement dans un état pire que lors de sa redécouverte au siècle dernier, du fait du vandalisme…

Nous étions les seuls à le visiter ce jour là ; avec ses cinq kilomètres carrés à l’intérieur de l’enceinte, cela laisse de quoi se balader en plus !

Ce temple est le plus grand de tous les temples construits durant l’Empire Khmer, tout en étant l’un des premiers, au 9e siècle. Enfin ce n’est pas le plus grand en terme de taille de bâtiment (Angkor Vat est difficilement détrônable sur ce plan !) mais en terme de taille d’enceinte. Les bâtiments à l’intérieur sont par contre étonnement peu nombreux : peut-être les pierres ont-elles été ré-utilisées ailleurs, ou que l’enceinte abritait des maisons ou des temples en bois qui ont disparus…

C’est le mystère de l’Empire Khmer ! On aurait aimé vous en dire d’avantage, mais nous n’en savons pas beaucoup plus, car peu d’informations existent à ce sujet !

Venons-en donc aux photos, qui, elles, ne sont pas des suppositions !

CAM_4851_thumb

CAM_4857_thumb

CAM_4896_thumb

CAM_4878_thumb

CAM_4872_thumb

CAM_4867_thumb

CAM_4871_thumb

Baray, Prasat Damrei et Prasat Preah Stung

Comme à Angkor Thom, la grande “ville” du site d’Angkor, Le Grand Preah Khan était doté d’un Baray : un grand réservoir d’eau parfaitement rectangulaire, aménagé par les khmers, et aidant à réguler les flux d’eaux entre la saison sèche et la saison des pluies. Le Baray du Grand Preah Khan est encore en eau, ce qui est assez incroyable vu l’ancienneté de la construction, et des temples se trouvent à chaque extrêmité (en plus de celui qui se trouve sur l’île au milieu du Baray, inaccessible du coup).

Du côté Est se trouve un petit temple montagne dédié aux éléphants, le Prasat Damrei :

CAM_4916_thumb

On y trouve des sculptures d’éléphant à chaque coin de chaque terrasse !

CAM_4910_thumb1

Du côté Ouest se trouve un temple assez impressionnant, le Prasat Preah Stung, aux trois quarts écroulés mais avec quelques parties qui laissent imaginer l’agencement du bâtiment, et surtout une tour aux quatre visages, comme celles du Bayon (voir plus tard !), si énigmatiques !

CAM_4832_thumb1

CAM_4841_thumb1

Bon voilà pour l’aperçu de notre premier contact avec les temples khmers ! Nous avons beaucoup à vous montrer là-dessus, alors on fait des post peut-être un peu longs… J’espère au moins que ça vous plaît !

7 thoughts on “Le Grand Preah Khan – le temple du bout du Cambodge !

  1. Veronique GACHET

    Merci pour tous ces détails, le détour valait son pesant … de pierres !!! et d’histoire
    Continuez à nous régaler de vos récits, et bon courage pour la suite
    Véro

  2. Tinou

    Wahou c’est trop beau. Merci encore pour ce voyage par internet. J’ai eu des détails par tata Pascale, ca fait super plaisir. Encore bravo et see you soon!!

  3. Tinou

    Clemence follows your trip with me of course! Soon she’ll have to come along with me everywhere in the world :-) So she’d better enjoy travelling!

  4. Marie-Françoise de Lépinay

    oui, ça nous plait, on ne manque pas une seule journée depuis le début et on aime beaucoup ce voyage par procuration. Affections à tous les deux. Est-ce que vous savez que nous avons eu une promotion, nous sommes devenus arrière grands parents des petites jumelles de Timothée, Hourra

  5. Émeline et Pierre

    Bonjour, je suis tombée sur votre blog car je prepare un voyage au Cambodge (dans quelques semaines). Mon ami et moi souhaiterions visiter les temples de Preah Khan. quel itinéraire nous conseillez vous? Nous pensions prendre une moto dop au départ de la ville de Stoeng (situé sur le route n 6) mais nous n’arrivons pas à estimer le temps de trajet? D’avance merci

Comments are closed.