IRN_2159

Les rêveurs, à nouveau cyclo !

Quelle douce sensation en repartant de Mashad, malgré les klaxons des camions et les mobylettes qui nous poursuivent !
Nous voilà à nouveau sur la route, après près d’un mois sans rouler, on se sent libre à un point qu’il est difficile de décrire.


Visiblement, nous sommes passés du côté obscur du cyclo : on se sent bien, même en parcourant plus de 150 km de désert en une journée, on en veut encore !

On retrouve notre copine la tente et notre pote le réchaud. Ils forment une équipe formidable, ils tiennent la route malgré les gros coups de vent, une essence parfois très très douteuse, ou encore des terrains qui pourraient ne pas paraître très propices au camping !

Doucheen public !

Bref, tout ça pour vous dire que nous sommes heureux d’être sur la route, de pouvoir se noyer dans des paysages à perte de vue, de se retrouver tous les deux autour d’une bonne soupe lyophilisée le soir venu et de mouiller le T-shirt à nouveau !

2 thoughts on “Les rêveurs, à nouveau cyclo !

  1. tinou

    Profitez bien! C’est vrai que moi j’aime bien mon lit, les assiettes et les couverts, la voiture ou le train de temps en temps et le chauffage qd il caille…. Mais ca doit être formidable cette sensation de liberté qd même. Целую

Комментарии закрыты.