TJK_4161

Dushanbe : capitale du pays aux montagnes

Le drapeau qui flotte au vent : “guiness book”, nous disent les locaux en montrant, pas peu fiers, le drapeau !

Comme diraient nos amis Marcus et Lena : “good food, good mood”, notre première mission à Dushanbé est donc de faire le plein de nourriture !
И да, on nous a prévenu que dans la direction du Pamir, nous ne trouverions pas beaucoup de points de ravitaillement, alors on se lâche : pesto, muesli, pâte à tartiner et chocolat, bref, de quoi tenir plus d’une dizaine de jours. Résultat, je pèse 10 kg de plus que Guilhem au départ !

Un peu racistes dans les supermarchés ! 😉

En réalité, notre mission principale à Dushanbé est encore une affaire administrative : obtenir notre permis GBAO pour aller dans le Pamir ainsi que notre visa pour le Kazakhstan. Cela nous prend plusieurs jours et nous laisse le temps de prendre des forces pour affronter les montagnes.

Nous retrouvons des voyageurs connus et nous faisons rapidement connaissance avec une petite communauté d’occidentaux vivant à Dushanbé pour leurs études ou leur travail. On vit quelques temps au rythme expat de cette capitale centre asiatique.

Ismail Somoni

La grande place de Dushanbé, devant la bibliothèque vide paraît-il…

Nous sommes là en observateurs toujours et nous constatons à nouveau combien il est difficile de s’intégrer dans un pays si différent. Pourtant, nous tombons parmi les plus simples et sûrement les plus ouverts des expat (ce sont des thésards ou des jeunes employés d’ONG, pas les big boss des compagnies de gaz…), mais malgré nos conversations décroissancistes et nos idéaux communs d’égalité et de bonheur simple, nous sommes nés quelque part et il est quasiment impossible de ne pas contredire ses idéaux dans une situation si contrastée.

Transports d’entreprise !

Notre quartier pour quelques jours, pas d’eau courante pour cause de travaux

Transports publics

Nous avons apprécié nos quelques jours dans cette capitale toute jeune. Il y a quelques années, Dushanbé était encore un village, du coup, il n’y a pas spécialement de quartier historique comme pourrait le rechercher certains touristes, mais l’ambiance est agréable, et nous avons pu sentir une bonne énergie de cette population jeune et ouverte !

Один думал о "Dushanbe : capitale du pays aux montagnes

  1. JB

    Salut (sal’s) les cyclorêveurs. C’est la première fois que je vous écrit sur votre site, mais je suis un lecteur assidu de votre blog, que m’a conseillé le frangin d’Eglantine alors que j’étais moi-même en train de finir un voyage autour du monde (2hemispheres.blogspot.com).

    Bravo pour votre site, vos photos, vos écrits (que j’aimerais voir plus nombreux, mais bon, on ne peut pas tout avoir).

    J’ai l’impression que vous vous éclatez bien, alors continuez à rêver, soyez prudents, éclatez-vous et suivez vos envies, et il n’en faudra pas beaucoup plus pour nous pousser à repartir un jour !

    A bientôt

    JB / pompon

Комментарии закрыты.