Datong de nuit

Datong et la Pagode en bois de Mu Ta : presque 1000 ans et toujours debout !

Après la traversée de la Mongolie Intérieure, qui ne ressemblait pas tellement à ce qu’on peut imaginer de la Chine, l’entrée dans la province du Shanxi nous conforte un peu dans notre idée initiale. Alors que la province est censée être peu peuplée, nous trouvons cela déjà très dense ! Nous avons du mal à imaginer à quoi peut ressembler la plaine de l’Est de la Chine…

Les passages dans des villes sont éreintants, car plus rien ne correspond à nos cartes. Tout y est en construction. Des “New Village” en construction, composés d’une bonne centaine d’immeubles (oui oui, l’ordre de grandeur est incroyable !), bouleversent les plans de la ville. Du coup difficile d’en sortir… Nous prévoyons à présent une à deux heures de plus que normalement pour traverser une ville.

Une fois dans Datong, un nouveau problème se pose : trouver un hôtel. Notre Lonely de 2007 ne nous est pas d’une grande aide, pour les mêmes raisons que précédemment. Nous tentons des hôtels dans les rues, mais ceux-ci ne nous acceptent pas. Nous apprendrons plus tard que seuls certains peuvent recevoir des étrangers, car ils y sont autorisés par la police, à qui ils fournissent informatiquement nos informations de passeports…

Grâce à un site de réservation en ligne, nous trouvons finalement une auberge de jeunesse parfaite pour nous. Nous y passons deux nuits très agréables !

Des petits chariots permettent de manger des brochettes à volonté, en les trempant dans le bain d'huile central : convivial !

Des petits chariots permettent de manger des brochettes à volonté, en les trempant dans le bain d’huile central : convivial !

La ville est en rénovation (on le mentionne encore, mais cela va de soit en Chine : le pays est en construction !). Les parties terminées ressemblent à une sorte de parc Disneyland : nous verrons que c’est une autre caractéristique des rénovations chinoises !

De nuitDe nuitDatong de nuit

Après Datong, nous nous dirigeons vers une fameuse contruction : une pagode en bois datant des années 1100 environ. Sans clous ni vis, elle tient encore très bien le coup !

Une des plus anciennes construction en bois toujours debout !

Les chinois en sont très fiers, et nous annoncent qu’avec la Tour Eiffel et la Toue de Pise, elle fait partie des trois plus belles tours du monde !

Pagode Mu TaPagode Mu TaAutour de la pagode

2 thoughts on “Datong et la Pagode en bois de Mu Ta : presque 1000 ans et toujours debout !

  1. dereix

    nous sommes allés à Datong en 1979, les habitants nous regardaient avec insistance et curiosité, n’ayant jamais ou presque jamais vu de “long nez” comme nous. Partout où nous allions nous provoquions des rassemblements de curieux. Nous notions à l’époque que la ville était très pittoresque avec des maisons basses anciennes, beaucoup de vélos et charrettes, chemins non goudronnés le tout très propre (en raison de l’injonction du régime) Avez-vous vu les grottes magnifiques du Yun gang splendide dans lesquelles à l’époque des moines vivaient. 16 km à l’ouest de datong, c’est magnifique, Quelques bouddhas immenses et des milleirs de petites sculptures bouddhas et autres très raffinés. peintes pour la plupart datant des années 400 avant JC. Aussi à Datong le monastère Hua Yuan Si où sont les canons bouddhiques et de belles statues fines et la curieuse paroi aux neuf dragons en tuiles vernissées. A l’époque très peu de touristes allaient dans ces endroits et nous avions eu de la chance de pouvoir y aller. J’espère que vous pourrez voir ces merveilles. Bises bonne continuation AF et Charles

  2. Pingback: Édito : nous sommes en Chine ! | Cyclorêveurs : Récits

Comments are closed.