TUR_9433

Dangereux d’être cyclo !

On roulait tranquillement sur les routes de Turquie quand soudain…


Un Extraterrestre nous tombe dessus !

 Ce phasme est tombé sur l’épaule de Luc et a voyagé un peu avec nous, jusqu’à ce qu’on le laisse sur un rocher lors d’une pause.

Vu de face !

Un petit coup d’oeil sur Wikipédia ne nous a pas permis de trouver son nom exact, mais nous a par contre appris des choses très intéressantes à son sujet, comme par exemple, dans le désordre :

  • Les phasmes adultes pondent 2 à 3 œufs par jour, un peu n’importe où, en espérant que l’un d’eux survivra pendant les 3 mois nécessaires au développement du bébé phasme… C’est une technique !
  • Certaines espèces ont une reproduction dite par parthénogenèse, c’est à dire qu’elle est asexuée et que cela ne produit que des femelles, avec le même génotype. Les mâles ne sont pas nécessaires !
  • Le phasme utilise une défense passive contre ses agresseurs, par mimétisme de la nature : couleur, forme, et même déplacements sont calqués sur son environnement.

Le notre se balançait légèrement de gauche à droite, comme poussé par le vent ; par contre il ne bougeait pas du tout quand on secouait la manche sur laquelle il se trouvait !

Appel aux connaisseurs de ces petites bestioles, connaissez-vous le nom de cette espèce ?

Les pattes avant sont dignes des mantes religieuses, leur prédateur. Eux ne sont pourtant que végétariens !



2 réflexions au sujet de « Dangereux d’être cyclo ! »

Les commentaires sont fermés.