Au milieu des pamirs, pas facile d'être discret, mais de toute façon il n'y a personne pour nous voir !

Tente Vaude Hogan XT : affaire en cours avec le SAV [Réglé !]

Comme tout notre matos, notre tente Hogan XT de chez Vaude nous suit fidèlement depuis le début de notre voyage. Par contre, un peu plus que le reste du matos, elle commence à nous faire de sérieuses infidélités… Voyons cela !

[Edit : après les avoir contacté, Vaude nous a répondu qu’ils cherchaient un kit d’arceaux pour nous le faire parvenir dans les plus brefs délais. Ils l’ont finalement trouvé, non sans quelques difficultés semble-t-il, et nous l’ont envoyé en express via UPS : environ une semaine pour la livraison à l’autre bout du monde. Nous sommes impressionnés, nous qui ne pensions pas les recevoir avant notre départ de Shanghai… Bon point pour Vaude qui assume et assure donc bien les problèmes que peut rencontrer son matériel ! Ce n’est pas un simple distributeur, on peut leur faire confiance]

Nous avions beaucoup réfléchi pour choisir la tente, car elle est quand même l’équivalent de notre maison pendant deux ans ! Et c’est important une bonne maison. Voici les points qui nous l’avait fait préférer par rapport aux autres :

  • Au milieu des pamirs, pas facile d’être discret, mais de toute façon il n’y a personne pour nous voir !

    Rapidité de montage : à deux, cela prend environ dix minutes sans se presser, depuis l’arrivée au point de bivouac. Une des plus rapides sur le marché, d’après le vieux campeur. C’est possible !

  • Auto-portante : la tente tient toute seule sans les sardines : permet de changer d’emplacement facilement si nécessaire (bosses, vent, vaches, etc.), ou encore de la fixer à l’arrache avec des cailloux si le sol est trop dur (Pamir, terrasse, intérieur, etc.)
  • La couleur de la tente est vraiment bien pour passer inaperçu dans la cambrousse : sometimes, des locaux sont passés vraiment tout près de nous sans nous voir !

    Grand abside : c’est l’endroit de la tente qui est couvert, mais qui n’est pas la chambre : le salon en gros. Permet de mettre nos sacoches, et de dîner en cas d’attaque de moustiques. Certains cuisinent dessous aussi, nous n’avons pas tenté : merci les odeurs ensuite !

  • Passe partout : couleur verte très discrète qui permet de ne pas se faire griller directement dans un champs, appréciable pour la tranquillité !
Enfin bref, nous en étions très content, jusqu’à ce que… Patatra !

Nous ne l’avons pas beaucoup mentionné lors de nos précédents messages, mais notre tente semble être victime d’un petit problème de fabrication. Si nous avons dû une ou deux fois resserrer les fermetures éclairs, cela est tout à fait normal après un an d’utilisation. Ce qui l’est moins, ce sont les arceaux en aluminium qui tombent un peu en miettes… Déjà quatre casses au compteur, et d’autres arrivent : des fissures importantes sont visibles sur au moins quatre autres extrémités des tubes… (sans compter les petites fissures)

Petit aperçu des arceaux… on prend les paris sur l’ordre des casses ?

Un peu gênant pour une tente à ce prix là, conseillée par le Vieux Campeur pour tous les cyclos partant en voyage comme nous…

Nous avons contacté le service après-vente de Vaude en leur expliquant le problème, et là, bonne nouvelle, ils admettent que notre tente a un petit problème et nous proposent, vu qu’on est en voyage, de nous faire parvenir un nouveau set d’arceaux ! Formidable nous disons-nous ! Nous donnons donc l’adresse où nous sommes à Shanghai en attendant nos renouvellements de passeports, et attendons, sereins.

Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu : les arceaux ne seront pas disponibles avant février 2013 ! Pratique pour passer l’hiver ! Vaude nous propose pour l’instant de nous envoyer des kits de réparation en attendant (qui ne sont autre que de simples tubes de diamètre légèrement supérieurs, à mettre lorsque les arceaux cassent…). Grand seigneurs ! Et le rouleau de scotch pour les accrocher il est fourni avec ?

Nous attendons donc pour le moment une meilleure solution du côté de Vaude, et croisons les doigts ! Nous n’avons pas vraiment envie d’entamer l’hiver avec une tente dont la structure est susceptible de casser soudainement, même si nous avons de quoi réparer (se faire réveiller un matin bien calme par un gros claquement du rupture de l’arceau n’est pas du tout agréable… Une bonne journée qui commence !)

Affaire à suivre !

PS : avoir les arceaux qui tombent en miettes n’a pas que des inconvénients : avec un bout de tente que j’avais gardé, j’ai pu réparer le réchaud dont une partie avait cassé : j’ai limé le tube d’aluminium de la tente pour le glisser sous le réchaud et remplacer la pièce cassée ! Comment aurais-je fait sans morceau de tente 😉 ?

La tente est recourverte de neige à Kayseri en Turquie

Une des rares fois où la neige nous a recouvert ! Il ne fallait pas monter sur le plateau de Turquie en plein hiver ! Nous sommes d’ailleurs vite redescendus !

[EDIT : Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu ce genre de problème, mais d’après ce que j’ai pu voir, cela s’est toujours plus ou moins facilement résolu, ça nous donne de l’espoir !]

[EDIT 2 : voir la note en haut du message : c’est résolu ! Un nouveau kit d’arceaux nous est parvenu sans encombres]

12 thoughts on “Tente Vaude Hogan XT : affaire en cours avec le SAV [Réglé !]

  1. Henrilep

    Si je comprends bien, il vaudrait mieux que ne prenne pas une tente Vaude pour mon tour du monde. Il n’y a pas de service après-vente et de garantie.
    À

  2. Olivier B

    Tellement classique… notez l’erreur conceptuelle du petit poinçon qui permet de maintenir le petit tube en alu autour des arceaux… c’est très souvent cette fragilité qui permet la fissure… puis la cassure.
    On a eu ça sur une tente Décathlon une fois. Elle est retournée chez D4 rapidement.

    Sur notre MSR pas de petit poinçon et du coup beaucoup moins de soucis. Bon ça n’empêche pas la fragilité général de l’arceau alu (si tu met l’arceau en tension alors qu’un bout est mal emboîté ça craque) mais ça a limité la casse lors de notre périple.

    Bon courage pour la réception de colis, c’est souvent l’inconvénient numéro deux : tu as un SAV ok pour t’envoyer une pièce… mais aucune adresse pour la recevoir à coup sûr… sur la route avec un lieu qui change tous les jours ou alors une pause assez courte où tu ne seras pas assez longtemps pour que l’ensemble des services postaux des pays concernés arrivent à se mettre d’accord pour te livrer en moins d’un mois :) … On attend toujours un colis arrivé 2 fois de suite après notre redépart du lieu en question.

    Allez, positivons, une petite technique pour réparer les arceaux de tente fêlés (pas cassés) : le collier de serrage en acier qui sert en plomberie. Il ne faut pas le serrer trop fort (sinon on n’arrive plus à démonter l’arceau) et le recouvrir de scotch d’électricien ou gaffa ou truc du genre pour que les parties acérées ne viennent pas percer la toile (ne réglons pas un problème en en créant un autre), mais ça fonctionne nickel. On a fait ça sur la fêlure repérée sur un de nos arceaux, ça s’était produit au début du voyage (en Suède), on a reçu un morceau d’arceau en remplacement (en Norvège)… mais on ne l’a jamais installé et on a fait 1 an de bivouacs avec le collier en acier. Nickel. Alternative : le rilsan en plastique.

    A plus et bonnes nuits dans la tente.

    Olivier

  3. Michel

    Tiens, ma Vaude Hogan Ultralight m’a fait le même coup : deux arceaux ont lâché simultanément, après seulement 50 montages. Mon autre tente (une Hilleberg) tient depuis bien plus longtemps sans la moindre casse d’arceaux… Bon courage pour la suite, en tout cas.

  4. les Cyclorêveurs

    Salut Olivier !

    And yes, amorce de rupture au niveau du poinçon, qui modifie ponctuellement les propriétés du matériau, qui plus est à l’endroit où les contraintes sont maximales… Ils n’ont pas bien suivi leurs cours de RDM (résistance des matériaux) en école d’ingé chez Vaude !

    Pour l’envoi, nous espérons encore que cela se passera bien, car nous sommes encore à Shanghai pour un moment (démarches administratives + visites de proches). Touchons du bois !

    En tout cas, c’est drôle que tu réagisses sur cet article, car je voulais justement citer à la fin de cet article ton site où tu fais le bilan de ton matos de voyage (dont la tente MSR). Je ne l’avais pas fait pour ne pas trop pénaliser dès maintenant Vaude ,qui n’a pas encore dit son dernier mot, en conseillant des alternatives.

    On verra pour la suite !

    Ciao !

  5. les Cyclorêveurs

    Bonjour Michel,

    d’après ce que j’ai pû glaner, Vaude reconnaît ce problème de conception des arceaux, et en fait fabriquer une série plus épaisse pour limiter le problème. De plus, ils échangent semble-t-il sans trop de problèmes les arceaux défectueux. As-tu réussi à changer les tiens ?

  6. Michel

    J’ai racheté un nouveau jeu d’arceaux pour ma tente, comme j’étais proche d’un magasin qui en avait, et du coup Vaude m’a demandé de leur envoyer l’ancien jeu, ce que j’ai fait récemment. Pas de nouvelles pour l’instant, je vous tiendrai au courant.

  7. les Cyclorêveurs

    Bon, Vaude vient de nous contacter à nouveau (après une légère relance…), et il semblerait qu’ils aient trouvé un kit d’arceaux à nous faire parvenir. Espérons qu’il arrive à temps !

  8. Michel

    Eh bien voilà, Vaude m’a fait parvenir les 110€ que j’avais dépensés pour acheter un nouveau jeu d’arceaux à Vienne. J’ai perdu un peu d’argent dans l’histoire, d’une part car il a fallu leur expédier les arceaux cassés à mes frais et d’autre part à cause du taux de change, mais je suis néanmoins très satisfait du SAV de Vaude.

    A noter que dans mon cas, ils ont refusé de traiter directement avec moi, j’ai dû passer par le vendeur de la tente. Comme il s’agissait d’un vendeur par Internet qui se trouvait en Allemagne j’avais quelques craintes, mais tout s’est bien terminé finalement.

  9. jef

    Salut,

    j’ai un problème avec la fermeture de la chambre de ma hogan UL de chez Vaude.

    Je n’ai pas trouvé d’adresse SAV sur leur site aussi j’ai envoyé ma demande sur la seule adresse mail trouvée;
    A quelle adresse avez vous envoyé votre demande svp?

    Merci .

  10. les Cyclorêveurs

    Salut,

    On a envoyé un mail à l’adresse de base, et ca a fonctionné pour nous.

    Pour les problèmes de fermeture, que tout le monde a plus ou moins l’air de rencontrer, nous faisons comme cela : avec un pince, ou un Lethearman, serre l’arrière de la pièce qui coulisse : plus de problèmes ensuite, enfin au moins pendant quelques temps… si ca peut dépanner !

    A

  11. Franck

    Bonjour,

    J’ai aussi des soucis avec cette tente mais je ne trouve pas le contact du SAV de Vaude.
    Pourriez vous me communiquer celui que vous avez trouvé ?

    Merci

    Franck

Comments are closed.