Cyclo papy cuisto !

Du Tonle Sap à Phnom Penh, entre bateau et tuk-tuk !

Il est temps de quitter Siem Reap pour se rendre dans la capitale !

Voyage en bateau sur le Tonle Sap

Un village flottant et les pêcheurs

Pour cela, nous prenons le bateau sur le Tonle Sap, cette étrange rivière/réservoir qui rejoint le Mékong à peu près à Phnom Penh.

Cette mer intérieure est habitée de villages flottants et de maisons sur pilotis. Nous, sur notre mini ferry pour touristes, nous traversons toute cette vie en observant et en répondant aux coucous des pêcheurs qui retiennent tant bien que mal leurs filets remués par notre passage.

Nous débarquons ensuite directement à Phnom Penh, en plein centre ville. Nous sommes tout de suite plongés dans l’ambiance !

Phnom Penh, ville capitale

Tuk tuk ?!

Comme dans beaucoup de villes de ces pays-là, Phnom Penh rassemble les contrastes.

Il semble que l’élite du Cambodge soit rassemblée dans cecœur économique”. C’est ici que nous trouvons les universités, les quartiers riches et même un gratte ciel ! Les touristes, eux, restent à Siem Reap, et le peu qui transitent par ici s’agglutinent sur leriver side”. Mais si ce n’est pas l’affluence de touristes, les occidentaux sont tout de même beaucoup représentés, mais par les expatriés.

突然, au milieu de richesses bien gardées par une petite portion de privilégiés, une foule beaucoup plus pauvre vient chercher l’eldorado avec des tuk-tuks ou des stands ambulant de restauration ! Tout est bon !

Entre tout cela, nous observons, nous faisons de belles rencontres, et nous avons trop chaud ! Un petit tour vers la mer nous donnera un petit bol d’air frais !