TOK_1082

Ver Tokyo y volver…

Este es el Tokio que nos ha tocado, que nos reimos, que de hecho nos ha enviado en una dimensión paralela que quizás es difícil de volver.

Ici, impossible de rentrer dans les clichés. Es simple, de tout ce qu’on nous a dit du Japon avant d’y arriver, rien ne correspond vraiment à la réalité. On a essayé de vous raconter notre aventure, mais à chaque fois qu’on vous donne un détail représentatif du pays, on pourrait trouver quelque chose de complètement contraire un peu plus loin.

Tokyo construction

Asakusa, le temple

Tokyo est peut-être l’extrême concentration de paradoxes qui fait de ce pays un endroit impossible à raconter, impossible à photographier (tout est tellement photogénique que ce n’est pas représentatif de la réalité !), impossible à imaginer. Le Japon est un pays qui se ressent, qui se vit, et qui est très exigeant.

Akihabara, tu veux jouer ?

Il nous a fallut plusieurs semaines pour nous rendre compte que nous étions à côté de la plaque par rapport à la culture japonaise, puis encore plusieurs semaines pour nous rendre compte que ce n’était pas si graveA partir de là, c’est-à-dire quand nous sommes arrivés à Tokyo à peu près, nous avons observé, rigolé et appris des comportements parfois tellement étranges des gens d’ici. Il faudrait sûrement quelques années pour aller plus loin. Il aurait sûrement fallu parler au moins quelques mots pour pouvoir échanger. On a aimé Tokyo comme ça !

Et les tokyoïtes, on les aime !

Soirée improbable

Malheureusement il a fallu partir pour cause de visa expirant, et comme nous ne sommes pas prêt d’y retournerC’était une bonne expérience en tout cas, qui complète bien les autres découvertes de notre voyage !

C’était le dernier article sur le Japon si nous n’avons rien oublié, retour en Europe à présent, back home ! A bientôt !