Category Archives: France

La Vendée

Voici, encore un peu en retard, un petit aperçu des quelques jours passés du côté de la Vendée. Ah c’était plat à l’époque !


Petit jeu concours pour les fans de l’émission d’AlloCiné : trouvez le faux raccord !

DSC_4419

Voyage en images, premiers jours

Voici une section qui permettra aux moins lecteurs d’entre vous de suivre le voyage juste en regardant les images, comme au bon vieux temps quand on était enfant ! (vous pouvez aussi demander à quelqu’un de vous lire les autres sections du blog avant de vous endormir…)

Le départ de St-Malo ! (Petit jeu concours : trouvez Charly : il n’y a qu’un seul vrai moi dans cette photo, saurez vous faire la différence avec les nombreuses imitations ?)
Passage à Dinan, sur un magnifique pont avec une vue plongeante sur une petite partie de la ville le long de la Rance.
Petite vue de l’intérieur de notre maison. Ne faites pas attention au désordre, on range tous les matins ! Vous pouvez voir au fond de la pièce, derrière le salon, la chambre à coucher !
Un petit détour que nous avons fait sur les conseils de nos hôtes d’une nuit : le village de La Gacilly. Cela valait la peine de faire quelques kilomètres de plus, ces rues sont superbes !
Route le long de canaux, voir la vidéo dans un post précédent (ou sur YouTube)
Le pont de St Nazaire, une épreuve pas si difficile finalement, après les belles côtes qu’on s’est tapées en Bretagne. La principale différence, c’est qu’ici des camions passent à 70 juste à côté, il faut éviter les écarts
Coucher de soleil sur le port de St Nazaire, on fait plus joli comme vis-à-vis, mais un coucher de soleil reste un coucher de soleil, c’est toujours joli et agréable !
Le soleil du soir est bien connu pour faire briller la barbe, alors profitons-en avant de la couper !
Ça marche aussi pour la doudoune en poils de martiens ! (en plus ça a l’air d’être rigolo 😉 )

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! C’était des photos du début du séjour, nous essaierons d’en mettre plus régulièrement dès que nous aurons pris le rythme (et arrêté de dormir 12h par nuit pour fabriquer des muscles en béton !)

Un petit aperçu des chemins traversés !

Bonjour à tous !

Un petit peu de news après une semaine de grande aventure pedalistique (si je puis dire !).
Nous avons parcouru 550 km et nous nous trouvons du côté de Niort ce soir.

Nous avons traversé des régions très différentes déjà, passant des grandes collines de Bretagne (si si, on fait pas des pointes à 61,5km/h sur du plat !), aux différents marais (Brière, Vendée, Poitevin), et finalement nous voilà dans des paysages très agréables avec des collines avec des pentes un peu plus douces qu’en Bretagne (ou alors c’est que nos jambes se sont déjà bien habituées !)

Nous avons pu parcourir de nombreux kilomètres peinards sur des chemins cyclables (Cyclocéan et “Vendée à vélo“), c’est pas la foule en ce moment dans ces régions pleines de campings vides

Une petite vidéo pour illustrer les chemins traversés :

On mettra quelques photos des marais dans un autre post !

cosmonaute du Japon

WTF : profession, pilote !

Dans la rubrique What The Fuck, il fallait nous dire qu’on ne partait pas en vélo couchés mais en avions de chasse !

Parfois à plus de 60 km/h en descente, on s’y croit trop ! On a nos joysticks bien en main, prêts à dégommer les méchants avec nos leviers de vitesse !
En plus, on a à peu près le même casque que la dame !
Souvent, on a aussi le réflexe “ceinture de sécurité”, confortablement installés dans nos sièges baquets…
Contents :) !

WixDepartWeb

Un départ en fanfare !

本, on ne sait pas trop quoi dire (à part qu’il paraît qu’au retour, je peux me reconvertir en journaliste chez Libé pour mes titres accrocheurs ! ;-).

Ça y est, nous sommes partis depuis trois jours, et tous les moments de ce week-end nous donnent du courage dans les montées ! MERCI !

Repas un peu serré pendant le week end !

Parce que non, la Bretagne n’est pas un pays plat ! Plus jamais nous nous moquerons duMassif Armoricain” !

Notre premier passage de frontière !

最后,, nous sommes consolés par les personnes que nous rencontrons en chemin : curieuses, généreuses et accueillantes, c’est top !

tableta

Nouvelle figure en vélo couché : 180° tabletop ground scratching (Part2/2)

Gare de la Baule, tout est calme, je prend mon temps. Ma mission : simplement rejoindre la maison de vacances à 25km de là. Simplement…
Dans le train, j’ai tracé le chemin à prendre sur le GPS, seulement celui-ci ne trouve pas sa position… vive la technologie ! Je prend tout de même le chemin prévu.

J’ai tenté de prévoir des passages sur les routes grises, qui sont de redoutables raccourcis sur la carte : en réalité (IRL, pour les initiés) ça monte, c’est de plus en plus herbeux, y’a des pierres, des ornières… mauvais idée, je préfère m’arrêter et faire demi tour, avc la quantité d’affaire que je trimbale mon vélo n’est pas un VTT très efficace…

Cette fois du coup ça descend, et y’a toujours les pierres et les ornières, aie je ne vois pas trop par où passer et j’ai pris de la vitesse. J’essaye de me dégager des traces trop près des branches du côté, mais la roue arrière chasse dans l’une d’elle, et c’est la chute. Le cul et les sacs repeint couleur terre, des bleus un peu partout, je repars doucement, non sans devoir ré-arnacher le sac si lourd sur le dessus du porte bagage… Fini les routes grises de la carte, c’est noté !

La route est agréable, et le temps est couvert mais ne semble pas trop menaçant, je fais donc une pause pour enlever mes vêtements de pluie. Le pantalon type Gore-Tex a déjà un trou, -40 jours après le départ… super !

180° table top, mais sans le ground scratching cette fois… bien tenté !

Un peu plus loin, un phénomène paranormal me fait dévier vers le bord dangereusement bombé de la route… je n’arrive pas à redresser, c’est déjà trop tard. La roue arrière glisse et sors de la route, le vélo se couche (c’est un comble !). J’étais alors à 25km/h, le passage à zéro est rapide, grâce à la forte adhérence des sacoches et de mon bras sur le goudron… Le vélo tourne sur lui-même, à plat : la figure 180° TableTop Ground scratching est désormais inventée, mais est déjà parfaitement exécutée !

Les sacoches ont pris cher, et j’en viens à me dire que j’aurai pu au moins tout prendre sur le bras (qui est déjà bien entamé), car au moins lui se répare tout seul… Certes ça m’empêche de dormir à cause du frottement avec les draps, puis je peux plus poser le bras nul part, c’est pas hyper pratique… C’est le métier qui rentre.

C’est superficiel… certes, mais ca fait mal quand même !

Je n’ai pas encore pu déterminer le responsable de cette chute (car ça ne peux évidemment pas être uniquement de ma faute !) : j’hésite entre le vent, la route bombée, ou le sac qui en se détachant s’est mis à pencher… en tout cas, j’ai décidé à partir de cet instant de chasser du matériel tout poids superflu avec la détermination de Ducan !

Comparativement au début de ce petit trajet, la fin ne comporte pas d’intérêt notable (cad, pas de chutes !), je vous en fais donc grâce !

Vous trouverez dans le prochain épisode les résultats des premiers tests de matériel, ainsi que les optimisations du vélo !

A bientôt, et soyez prudent sur la route 😉

Guilhem