RUS_6581

Irkoutsk, ville sibérienne

Après une petite semaine en Russie, nous n’avons pas encore eu l’occasion de faire beaucoup de « tourisme » dans le pays.
Nous avons pourtant traversé de grandes villes comme Novossibirsk ou Krasnoiarsk, mais c’est seulement en visitant Irkoutsk que nous apprécions vraiment notre visite.

En effet, cette capitale du Baïkal est une des seules villes de Sibérie dont la construction date d’avant la Révolution d’Octobre. Nous y trouvons donc un riche patrimoine architectural et une structure de ville impériale que nous n’avions pas tellement vu auparavant.
En premier lieu les monuments religieux. Nous sommes d’autant plus sensibles à ces églises que nous n’en avons pas vu depuis un bon moment ! Et oui, nous sommes à nouveau en pays chrétien alors que depuis la Turquie (plus de sept mois donc !) nous avons surtout observé des mosquées (hormis quelques exceptions).

La Russie est chrétienne, et plus précisément orthodoxe.

Les fresques sont très colorées

Nous assistons à une partie de l’office, exclusivement chanté, c’est très beau

La seule église catholique que nous voyons n’est pas ouverte au public. Elle a été transformée en salle de concert !

C’est assez agréable de se promener dans les rues d’Irkoutsk (c’est pour vous entraîner à prononcer le nom !), les bâtiments sont bien proportionnés, les avenues sont à taille humaine contrairement aux énormes boulevards soviétiques que nous avons pu voir ailleurs, et il y a presque assez d’arbres et de parcs pour ne pas se sentir envahis par la jungle urbaine.

On a même une impression de culture « alternative » en développement lorsque nous passons  à côté de « l’anti-café » avec ses graffs en façade et que nous croisons des gothiques dans la rue !
Et puis il y a tous ces espaces confortables, comme le « Travelers’ café » où nous faisons escale pour profiter du wi-fi et d’un bon petit cookie. C’est pratique à défaut d’être authentique !

Les russes « modernes » au Travelers