Archives pour la catégorie Italie

DSC_4882

Visite de Turin !

Musée du cinéma

Moncucco étant du côté de Turin, nous en avons profité pour en faire une petite visite ! Accolée à des montagnes/collines, la ville est très sympatique. Elle ressemble un peu à Milan mais avec un côté un peu plus cool des gens (les personnes dans la rue n’ont pas toutes l’air de faire un défilé de mode… et nous avec nos T-Shirt on passe pas trop pour des urluberlus !

Un des monuments à visiter de Turin est le musée du cinéma, situé dans une ancienne synagogue, qui fut pendant longtemps le bâtiment de maçonnerie le plus haut (environ 140m si je me souviens bien. L’intérieur est très impressionnant, comme on peut le voir sur la photo :

En bas, on peut voir les couchettes qui permettent de regarder des séquences diffusées sur deux écrans géants sur les murs. Sur les côtés se trouvent des décors de films, et des petites pièces de mise en scène des différents styles de cinéma (horreur, absurde, comédie, western, etc…). Au centre, l’ascenseur panoramique monte au sommet de l’édifice pour avoir une vue imprenable sur Turien. On ne l’a tout de même pas fait, car la file d’attente était très importante. Tout autour de l’intérieur, une rampe permet de voir une expo de photos. Imposant non ?

D’autres espaces du musée présentent de nombreuses « cases » à thèmes, comme celle-ci par exemple :
Saurez-vous reconnaître les personnalités présentent sur ce mur ? Nous avons pas été très forts, sans doute pas de la bonne génération !
DSC_4905

Rattrapage : les photos de Moncucco

La dernière fois, on avait pas pu mettre des photos, car on était sur le PC de quelqu’un, alors cette fois, comme on a une connexion, on se rattrape !

Tout d’abord, Moncucco !


La vue depuis le dernier étage de la maison, au couchant : les Alpes dessinent un horizon un peu particulier !

Dans l’ordre, de gauche à droite : mon vélo, puis celui d’Eglantine, moi, Bibop, Eglantine, Pascale, le ballon, Alberto et Rosie !

La belle maison qui nous a accueilli pendant notre longue pause ! Merci encore à Marie-Laure et Grazziano !
Eglantine, en grande retrouvailles avec Bibop !

La vera Italia

Bon, l’aventure, c’est cool, mais c’est vachement moins drôle quand on se fait fermer la porte au nez…
Dur retour au voyage après notre bonne étape à Moncucco : le soir-même, nous nous retrouvons à nous installer incognito dans un champs de noisetiers parce que personne ne veut nous prêter un bout de jardin pour la nuit. Visiblement, ils ont peur de nous…
En plus, les routes sont moches, avec plein de voitures qui passent à 20 cm de nous, et il y a une brume qui ternit tout le paysage.
Alors, sur la route et dans les villes, il y a tout de même des personnes curieuse et/ou encourageante, mais quand il s’agit de demander l’hospitalité…
A Castell’Aquarto, très jolie citadelle du moyen-âge toute en briques, on demande à une petite dizaine de personnes qui nous envoient aux pelotes. Et finalement, c’est un grand-père curieux qui veut bien nous accueillir. Alors bon, on installe la tente sur une allée trop courte pour la tente, mais c’est déjà ça…

A côté de ça, il y a quelques perles, comme ceux qui nous offrent un thé bien au chaud le matin du champs de noisettes alors qu’au réveil, on avait du givre sur les vélos.
Ou encore ceux qui nous on accueillit avec beaucoup de gentillesse et nous offert un repas gargantuesque et même une chambre !
Et enfin la « ferme-charpenterie métallique », où on dort dans une cabane en construction au milieu d’un « jardin botanique » et où toute la famille s’empresse de nous apporter la lumière, à manger, et tout plein de sourires !
En plus, on apprend à déchiffrer les routes italiennes, et on parvient à trouver des itinéraires bis un peu plus sympa. La brume se lève et on aperçoit les montagnes enneigées qu’on aurait longées si nous n’avions pas changé notre itinéraire !
Pour ce qui est du contact avec la population, l’Italien d’Eglantine est bien utile. Guilhem a beau faire des grands gestes et ajouter des O à chaque mot avec un fort accent, ça ne fonctionne pas très bien : petit avant-goût des pays inconnus…

Moncucco

La vie est douce à Moncucco Torinese, et on en profite bien !
Marie-Laure et Grazziano nous accueillent comme des rois, et les petites cousines et petit cousin sont super enthousiastes ! Merci à toute la famille !
C’était le moment familial du mois, avec même la visite de Maman « Eglantine » ! Ca redonne des forces pour la suite !
Alors voilà, on continue la visite de ce pays en franco-italien. D’abord Turin, où on fait un petit tour dans la ville après une visite du musée du Cinéma dans le Mole : première « vraie » visite de notre périple.
On a un look terrible avec nos sandales de vélo et notre combiné short-T-shirt de sport en laine !
Ensuite, les collines autour de Moncucco, toujours à pieds, on n’a plus l’habitude et on a même des courbatures !
On aperçoit toujours ces belles constructions en briques, comme le château de Cinzano, celui de Moriondo (appartenant aux grands-parents de Carla, et oui !), ou l’abbaye romane qu’on découvre un peu plus tard.
Le séjour se clôture par la fête du Chou ! Stupendo ! On joue à la tombola pour gagner des horreurs, on achète du noccimiele (miel aux noisettes) et on est content !
cdsEcco, Guilhem a installé la roue-dynamo, nous avons rechargé les batteries de pasta, de spumante, de bonnes nuits dans un lit et de moments en famille, il est temps de repartir à l’aventure !
DSC_4868

La vigne en Italie

En bon français, nous avons l’oeil pour les choses importantes, nous allons gouter au vin Italien.
Mais avant, il faut inspecter les cultures. Et alors là, nous sommes un peu surpris. Ici, ils cultivent la vigne à l’horizontale.
Peut-etre que leurs montagnes sont trop raides, peut-etre qu’ils sont suffisament petits pour se glisser sous ses toits de vignes pour récolter le raisin, ou peut-etre qu’ils récoltent ça avec des engins volants…

En tout cas, cela donne des paysages chouettes ! Je vote pour !

DSC_4876

Arrivée en Italie

Un petit rattrapage temporel pour le voyage en image: Voici le « récit » du passage des Alpes et un petit bout de l’Italie :
La vue depuis la fameuse route qui monte vers Chamonix !



Contre jour parfait au dessus du Mont Blanc (paradoxalement la plus petite montagne enneigée, au milieu). Merci à nos sauveurs des Houches sans qui nous serions passés sans le voir !

Le Monte Bianco (ou Mont Blanc de Courmayeur), qui présente un tout autre visage coté Italien

Le Mont Blanc au bout du chemin, depuis la Vallée d’Aoste

Les petits chateaux de la vallée d’Aoste

Le bon repas du soir ! En dessert, le chef vous propose des poires belle hélène (sans glace) avec les fruits ramassés à 10 cm de la tente !

Photo réalisée sans trucage, qui saura deviner ce qui se passe dans ce pays bizarre ?

On aurait pu vous faire croire que l’on est déja au Tibet, mais ce n’est que le chateau de Bord

La tour du chateau d’Ivrea, encore un de ces nombreux chateaux de la vallée d’Aoste